Home > Sports collectifs > Comment fonctionne le base-ball ? 

Comment fonctionne le base-ball ? 

terrain de baseball

Vous avez vu un match de baseball à la télévision et votre question était : “comment fonctionne le baseball ?”, Vous vous êtes plusieurs fois demandé ce que signifient “grève” et “balle” ou pourquoi les Américains deviennent fous pour un coup de circuit dans le stade ?

Eh bien, vous avez atterri sur la bonne page. Nous avons voulu créer cette page pour vous expliquer brièvement et simplement comment fonctionne le baseball et comment se joue un match.

Eh bien, continuons alors pour comprendre comment fonctionne le baseball :

COMMENT UN MATCH DE BASEBALL EST DIVISÉ :

Un match de baseball est divisé en 9 temps (manches) , eux-mêmes divisés en 2 parties : la partie supérieure et la partie inférieure. Une mi-temps (manche) se termine lorsque les deux côtés (haut et bas) sont joués.

Pendant la moitié supérieure d’une mi-temps (manche) l’équipe « A » attaque (va servir) et l’équipe « B » défend (tous les défenseurs s’alignent le long du terrain, avec des gants et tentent d’attraper les balles frappées par les attaquants (les frappeurs ) de l’équipe “A”).

Pendant la partie inférieure du même temps (manche), les côtés sont inversés, donc l’équipe “B” attaque (va au bâton), tandis que l’équipe “B” défend (va sur le terrain).

Voir aussi :  La durée d'un match de rugby

Lorsque la défense de l’équipe “B” a réussi à éliminer 3 attaquants de l’équipe “A”, la partie supérieure de la première mi-temps (manche) se termine. De même dans la partie inférieure de la première mi-temps (manche) se termine, lorsque la défense de l’équipe “A” a réussi à éliminer 3 attaquants de l’équipe “B” la deuxième partie d’une manche se termine.

Tout cela est répété pour les 9 fois (manches) de la partie. Un match de baseball ne se mesure donc pas en minutes, comme dans de nombreux sports, mais en temps de jeu.

Sur le terrain, il n’y a jamais les deux équipes avec tous les joueurs (comme c’est le cas au football, au basket ou dans de nombreux autres sports), mais les attaquants et les défenseurs sont présents à tour de rôle.

COMMENT LES JOUEURS SE DISPOSENT SUR LE TERRAIN :

Pour la question “comment fonctionne le baseball”, nous avons vu les manches, passons maintenant aux dispositions sur le terrain :

Au début de chaque mi-temps (manche), la défense (bleue) est placée avec un gant et un chapeau avec les rôles indiqués sur la figure 1. Les attaquants (jaunes) sont placés avec un frappeur au marbre et deux entraîneurs

Lorsque le frappeur frappe la balle, il court au premier but (à droite) et un autre frappeur prend sa place au bâton.

Une fois la partie de temps (manche) terminée, les équipes se relaient en attaque-défense et la chose se répète jusqu’à la fin du 9e temps (manche), lorsque la partie se termine.

COMMENT LES POINTS SONT FAITS :

Les attaquants marquent un point lorsqu’un joueur, après avoir frappé la balle et relâché la batte, fait un cercle complet des trois bases (première, deuxième et troisième base) et retourne au marbre (où il a servi).

Voir aussi :  Histoire, Curiosités Et Règles Du Handball

Celui qui marque le plus de points remporte la partie (je sais que ça peut sembler superflu à dire, mais on aime être précis eheheh).

La tâche de la défense sera d’essayer d’empêcher les attaquants d’encercler les buts et de retourner au marbre.

Oui mais comment? Éliminer (pas physiquement, bien sûr) les agresseurs .

VOYONS MAINTENANT COMMENT LE JEU FONCTIONNE :

Pour comprendre le fonctionnement du baseball, il faut d’abord connaître le rôle du lanceur et du frappeur. Tout part du monticule : le lanceur, du monticule, lance la balle vers le marbre, où son coéquipier receveur doit la réceptionner. Au marbre, il y a aussi le frappeur de l’équipe attaquante qui doit frapper la balle avec le bâton.

Cas 1 : le lanceur réalise un bon coup (strike)

Une frappe est un bon lancer qui passe entre les aisselles et les genoux du frappeur et au-dessus de la plaque, comme illustré à la figure 2.

comment fonctionne le base-ball
figure 2 – zone de frappe au baseball

il est également considéré comme une frappe lorsque la balle ne passe pas dans la zone décrite mais que le frappeur tente de la frapper sans succès . Tous les 3 bons coups non touchés (frappe), le frappeur est retiré.

Cas 2 : le lanceur fait un mauvais coup (balle)

Au baseball un mauvais lancer (balle) est une passe à l’extérieur de la zone de frappe décrite à la figure 2. Tous les 4 mauvais lancers (balle), le frappeur “gagne” le droit d’aller sans être dérangé au premier but.

Cas 3 : le frappeur frappe la balle sur un terrain juste

Au baseball un service équitable est tout service qui reste dans le champ identifié par la ligne imaginaire qui va du marbre à l’infini, en passant par les premier (si à droite) et troisième (si à gauche) 

Voir aussi :  Diogo Costa : Gardien de But d'Exception

Dans la figure 3, le champ équitable est tout ce qui se trouve entre les lignes ocre jaune (donc le vert le plus foncé et la couleur de la terre. Le frappeur courra ensuite vers la première base.

Cas 4 : le frappeur frappe la balle sur un mauvais terrain (faute de balle)

un service fautif est donc tout service en dehors du terrain juste (comme le montre la figure 3). Il est donc considéré comme une balle nulle et le frappeur retourne au marbre pour essayer de frapper.

Cas 5 : Le frappeur frappe un coup de circuit

Au baseball, un coup de circuit est un service qui, tout en restant dans les lignes imaginaires de la faute, quitte le terrain. Avec un coup de circuit, le frappeur a droit à un “tour d’honneur” sur les buts et à marquer un point. Comme lui tous les attaquants (coureurs) qui sont déjà sur les buts procèdent et marquent un point.

COMMENT LA DÉFENSE PEUT-ELLE ÉLIMINER LES ATTAQUANTS

Il existe différentes manières pour la défense d’éliminer les attaquants au baseball :

– les éliminer au bâton, avec trois bons lancers non battus ;

– la défense élimine le frappeur s’il réussit à attraper la balle frappée ;

– après un service, lancer la balle au premier but avant l’arrivée du frappeur.