Home > Divers > Guide pour changer le plateau de son vélo efficacement

Guide pour changer le plateau de son vélo efficacement

reparation plateau velo

Le changement du plateau sur votre vélo est une opération nécessaire pour prolonger sa durée de vie et améliorer vos performances. Que vous soyez un cycliste débutant ou expérimenté, cet article vous fournira toutes les informations pour réussir cette opération en toute simplicité.

Pourquoi changer le plateau de son vélo ?

Changer le plateau de son vélo est essentiel pour maintenir un bon fonctionnement et éviter des problèmes mécaniques. Voici quelques raisons pour convaincre les plus sceptiques :

  • Usure naturelle : Au fil du temps et de l’utilisation, les dents du plateau s’usent, ce qui peut rendre le pédalage moins fluide et efficace.
  • Cassette usée : Si la cassette (ensemble des pignons situés à l’arrière du vélo) est également usée, elle peut entraîner une mauvaise adhérence avec le plateau, provoquant ainsi des problèmes lors du changement de vitesses.
  • Amélioration des performances : Un plateau neuf permettra d’améliorer vos performances en pédalant, car il offrira un meilleur contact avec la chaîne et facilitera le pédalage.
  • Adaptation au type de parcours : Changer le plateau permet d’adapter son vélo en fonction du type de parcours que l’on souhaite réaliser (ascensions montagneuses, trajets urbains, etc.).

Méthode pour changer le plateau de son vélo

Il ne vous faudra que quelques outils simples pour changer efficacement le plateau de votre vélo :

  • Un démonte-roue libre ou une clé à chaîne.
  • Une clé allen pour démonter et remonter les plateaux.
  • Un pince-chaîne pour faciliter la manipulation de la chaîne.
Voir aussi :  Mental Training : l'importance de la préparation psychologique dans le sport

Démonter le plateau usé

Premièrement, il vous faut retirer la chaîne du plateau à l’aide d’une pince-chaîne. Ensuite, utilisez un démonte-roue libre ou une clé à chaîne pour dévisser le contre écrou qui maintient le plateau en place sur le moyeu. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez maintenant retirer avec précaution le plateau usé, en faisant attention à ne pas abimer la chaîne et les autres composants du vélo (pédalier, cassette).

Choisir un nouveau plateau

Le choix du nouveau plateau est crucial pour optimiser vos performances sur votre vélo. Vous devez prendre en compte certains critères tels que le nombre de dents du plateau, la compatibilité avec votre type de vélo, et la matière de fabrication du plateau (alliage, acier).

  • Nombre de dents : Un nombre de dents élevé favorisera la vitesse lors du pédalage, tandis qu’un nombre plus faible sera adapté pour les ascensions montagneuses.
  • Compatibilité : Assurez-vous que le nouveau plateau est bien compatible avec votre type de vélo (VTT, vélo de route).
  • Matière : Les plateaux en alliage sont généralement plus légers et résistants à la corrosion, tandis que ceux en acier sont plus solides et durables.

Installer le nouveau plateau

Avant d’installer votre nouveau plateau, assurez-vous de Nettoyer méticuleusement la zone du pédalier pour optimiser le contact entre les composants.

Positionnez ensuite le nouveau plateau sur le pédalier, en veillant à bien aligner tous les éléments (vis, boulons). Utilisez une clé allen pour revisser progressivement toutes les vis jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement ajustées et maintiennent fermement le plateau en place. Vous pouvez alors remettre la chaîne, en vous aidant d’une pince-chaîne si nécessaire, puis vérifiez son bon fonctionnement en effectuant quelques tours de pédales.

Voir aussi :  Sport1 le site numéro 1 en sur le sport en Allemagne

Astuce pour prolonger la durée de vie de vos plateaux

Il existe quelques bonnes pratiques qui vous permettront de préserver l’état de vos plateaux et d’en tirer le meilleur parti.

  • Nettoyage régulier : Il est essentiel d’effectuer un entretien régulier de votre vélo, notamment en nettoyant et lubrifiant la chaîne, pour éviter l’accélération de l’usure des plateaux et autres composants mécaniques.
  • Contrôle de l’état du matériel : Vérifiez régulièrement l’état des dents de vos plateaux pour détecter toute usure anormale ou déformation, qui pourrait nuire à leur fonctionnement correct.
  • Choix adapté au type de pratique : Un plateau neuf et bien choisi en fonction de votre activité (route, montagne) vous permettra non seulement de réduire l’effort fourni lors de vos trajets quotidiens, mais également de profiter pleinement des joies du cyclisme quel que soit le terrain rencontré.

Pour conclure, changer le plateau de son vélo est une opération importante pour garantir la longévité et les performances de votre vélo. Ne négligez pas cet aspect essentiel de l’entretien de votre matériel pour continuer à progresser et vivre votre passion du cyclisme en toute sérénité.