Home > Sports individuelles > Apprendre à pagayer en paddle

Apprendre à pagayer en paddle

technique pour pagayer en paddle

Vous venez d’acquérir votre premier paddle gonflable et, après quelques essais sur l’eau, vous vous demandez comment améliorer votre technique de rame ? Vous cherchez des conseils pour pagayer plus efficacement et plus longtemps ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans l’art et la manière de pagayer en paddle.

Nous nous appuyons sur l’expertise de Stephane Hocquinghem, un passionné de stand up paddle (SUP) qui n’a cessé de perfectionner sa technique au fil des années et des compétitions. Il partage généreusement ses conseils dans ses vidéos Youtube et lors des événements où il participe. Alors, prêts à apprendre de ce maître du SUP ?

Comment tenir votre pagaie ?

La première étape pour maîtriser l’art du pagayage en paddle est de comprendre comment tenir correctement la pagaie. Cette partie peut sembler basique pour certains, mais elle est essentielle pour bien débuter et éviter des erreurs qui pourraient nuire à votre progression.

La poignée de la pagaie doit être tenue avec votre main supérieure, celle qui est opposée au côté où se trouve la lame de la pagaie dans l’eau. L’autre main se situe environ à mi-hauteur de la tige de la pagaie. Lorsque vous pagayez, vos bras doivent être tendus, ce qui oblige votre corps à puiser sa force dans le tronc et non dans les bras.

Les techniques de rame

Après avoir appris comment tenir votre pagaie, passons maintenant aux différentes techniques de rame. En SUP, deux techniques de rame sont généralement utilisées : la technique de la pagaie simple et celle de la pagaie double.

Voir aussi :  Parapente : tout ce que vous devez savoir pour débuter !

La technique de la pagaie simple consiste à faire des mouvements de rame d’un seul côté de la planche jusqu’à ce que vous ayez besoin de changer de direction. Pour cela, vous devez immerger la lame de la pagaie dans l’eau à l’avant de la planche et la faire glisser vers l’arrière.

La technique de la pagaie double, quant à elle, implique de faire des mouvements de rame alternativement des deux côtés de la planche. Cette technique vous permet de maintenir une ligne droite plus facilement et de gagner en vitesse.

Les erreurs à éviter

Comme dans toute discipline, certaines erreurs sont fréquemment commises par les novices en SUP. Il est important de les connaître pour pouvoir les éviter et progresser plus rapidement.

La première erreur courante est de tenir la pagaie à l’envers. Assurez-vous que la partie coudée de la pagaie est toujours dirigée vers l’avant.

Une autre erreur fréquente est de pagayer avec les bras plutôt qu’avec le tronc. Comme mentionné précédemment, le tronc est votre principale source de force en SUP.

Les conseils de Stephane Hocquinghem

Enfin, voici quelques conseils précieux de Stephane Hocquinghem pour améliorer votre technique de rame en SUP.

Premièrement, ne négligez pas l’importance d’un bon échauffement avant de vous lancer sur l’eau. Cela permet de préparer vos muscles à l’effort et de réduire le risque de blessures.

Ensuite, Stephane insiste sur l’importance de la pratique régulière pour progresser. N’hésitez pas à vous entraîner plusieurs fois par semaine, même si les conditions météorologiques ne sont pas idéales.

Voir aussi :  Combien y'a-t-il de sets au tennis ?

Enfin, Stephane vous encourage à participer à des compétitions, car elles vous permettent de vous mesurer à d’autres pratiquants et de vous motiver à progresser.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour pagayer en paddle comme un pro ! N’oubliez pas que la pratique régulière est la clé du succès. Alors, n’hésitez pas à vous lancer sur l’eau le plus souvent possible et à mettre en pratique les conseils de Stephane Hocquinghem. Bon SUP à tous !